Leçon de transformation digitale par Jeff Bezos (Amazon) 🤩

jeff bezos amazon

La création d’Amazon

Créé en 1994 à Seattle par Jeff Bezos, Amazon est à ses débuts une… librairie. Et oui nous l’avons un peu oublié aujourd’hui mais Amazon est la librairie devenue le plus gros E-commercant au monde (et même bien plus encore).
Pour info le premier livre à avoir été vendu est Fluid Concepts and Creative Analogies (en) de Douglas Hofstadter.

Voyons maintenant en détail les étapes de sa transformation digitale.

Les étapes de la transformation digitale d’Amazon

Le début 1994 (la création)

A ses débuts Amazon était une librairie en ligne avec des process très simples et aucun stock n’était géré en interne. Une fois qu’un client avait commandé un livre, il fallait attendre quelques jours pour qu’il arrive dans l’entrepôt de Seattle, avant d’être ensuite livré.

Les premiers utilisateurs commandaient des manuels d’informatique, des bandes dessinées (de la série Dilbert), des livres sur des instruments de musique anciens et des guides de sexologie. 
La première année, le best-seller fut un manuel de Lincoln D. Stein expliquant comme créer un site Web. 

Amazon découvrait ainsi ce phénomène que l’on appelle la « longue traîne » : le grand nombre d’articles rares qui séduisent un petit nombre de gens.

La bulle internet 1998-2000 (l’expansion internationale et l’accroissement du catalogue)

Le 15 mai 1997, Avec 438 millions de dollars de chiffre d’affaires, Amazon s’introduit en bourse « par la petite porte ».
La bulle internet est une aubaine pour Amazon qui va connaitre une croissance effrénée.

Amazon commence par étendre son catalogue (le rayon jouets et électronique)
Il commence également une stratégie de rachat de startups.
Puis il multiplie les entrepôts. En 1998 il implante un centre de distribution en Angleterre et en Allemagne. Un second centre de distribution en Allemagne et la filiale française Amazon.fr (avec un centre de distribution à Saran) sera créé en 2000.

En 2000 le logo actuel est adopté, une courbe en forme de sourire partant du A et allant jusqu’au Z du nom, soulignant ainsi que l’on trouve tout chez Amazon, de A à Z…

Par ailleurs, à partir de l’année 2000, la firme commence à diversifier son offre en proposant de la musique, des films, des jeux vidéo et des logiciels.

Explosion de la bulle Internet 2000 (l’idée de génie)

La plupart des employés avaient acceptés de travailler « d’arrache pieds » pensant détenir une fortune avec leurs actions.
L’explosion de la bulle internet est un coup dur pour Amazon et son staff.

Pour redresser sa société, Bezos va avoir une idée de génie. Il lance (en partenariat avec la chaine de librairies Borders) la place de marché du livre.

Les résultats vont très rapidement suivre. En janvier 2002 Amazon annonce un bénéfice net de 5 millions de dollars (premier trimestre positif).
15% des commandes sont maintenant générées par la marketplace.

2004 – 2006 le début de l’innovation

Amazon continue son expansion internationale avec la création de nouveaux centres de distribution à Gourock et à Glenrothes en Écosse. Il va également racheter joyo.com qui lui ouvrira les portes de la chine.

En Mai 2004 c’est surtout la création de Lab126, le laboratoire techno qui concevra le Kindle et le Fire Phone (2014), Echo (2015).
Après avoir eu une idée de génie avec les places de marchés Amazon compte bien démarrer la commercialisation d’innovations majeures.

14 mars 2006 est la date de création d’AWS. Après avoir majoritairement servi les intérêts d’Amazon la société qui va bientôt être la plus rentable de la société prend son envol.
C’est un axe de diversification majeur pour Amazon, il est non seulement un distributeur de produits mais aussi un « vendeur de Cloud ».

2008 Р2010 La mont̩e en puissance des services

2008, s’ouvre sur une nouvelle révolution en termes de transformation.
C’est l’ouverture d’Amazon Premium (qui deviendra Prime par la suite) et de la livraison illimitée pour un forfait annuel.

C’est une révolution en termes de service et d’organisation du travail.
Le nombre d’entrepôts va exploser, le travail chez Amazon va se densifier, mieux s’organiser…

Ce service sera enrichi année après année pour en faire une réelle valeur ajoutée et un axe majeur de diversification (Prime Vidéo en 2016, music, reading, air, gaming…).

En 2009, Amazon réalisera sa plus grosse acquisition avec le rachat de l’e-commerçant Zappos pour 850 M$.

2017 – 2020 la folie des acquisitions

La stratégie d’acquisition d’Amazon a commencé tôt (1994) mais elle a subi une accélération très importante durant ces 3 dernières années.
L’entreprise a battu son record de nombre d’acquisitions en 2017, avec 12 opérations (dont Whole Foods et la plateforme d’e-commerce Souq.com), pour un total de 1,45 milliard de dollars. Puis, l’année suivante, elle a dépensé 1,67 milliard de dollars en acquisitions, soit sa deuxième année la plus importante en termes de rachats.

Amazon totalise aujourd’hui plus de 20 milliards de dollars d’investissements réalisés sur 86 sociétés.
Les acquisitions les plus importantes sont Whole Foods, Ring, Zappos, PillPack, Twitch Interactive, Kiva Systems, Souq.com, Quidsi, Annapurna Labs, Lovefilm International

Il parait évident que l’avenir d’Amazon est écrit dans cette stratégie d’acquisition…

Les résultats en chiffres de la transformation digitale d’Amazon

Les résultats de cette transformation digitale sont exceptionnels.

  • Un chiffre d’affaire en hyper croissance depuis le début.
    Un résultat net en très forte croissance récemment grâce à la diversification dans le cloud (AWS réalise 15% du chiffre d’affaire d’Amazon pour plus de 70% de la marge).
    Le service Prime comporte 100 millions d’abonnés.
    Amazon commercialise aujourd’hui près de 135 marques propres comme AmazonBasics ou Amazon Essentials.

En conclusion

Amazon, partie prenante de l’histoire de l’e-commerce, doit sa croissance incroyable par sa stratégie digitale.

Aujourd’hui elle doit son résultat à ses stratégies marketplace et AWS.

Le secret aura été de s’appuyer sur l’existant, l’informatique et la logistique, pour augmenter la valeur vendue à ses clients.

Si vous avez aimé cet article, en voici d’autres sur le même thème :
РLe̤on de transformation digitale, par Reed Hastings (Netflix)
РLe̤on de transformation digitale par Shantanu Narayen (Adobe)

1 réflexion sur “Leçon de transformation digitale par Jeff Bezos (Amazon) 🤩”

  1. Ping : Leçon de transformation digitale par Shantanu Narayen (Adobe) 🤩 - David LANGLADE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :