Formation service informatique, quelles solutions ?

Formation-equipe-it

Lors de mon dernier article concernant les budgets IT 2022, j’avais mis très en avant le sujet de la formation des équipes informatiques.

Il y a tellement de choses à dire sur ce sujet que j’ai décidé d’y consacrer un article entier.

Actuellement ce sont près de trois départements informatiques sur quatres qui sont confrontés à des déficits de compétences (en augmentation de 146% depuis 2016).

Les raisons évoquées pour ce fossé entre l’offre et la demande sont :

  • Le rythme d’évolution des technologies (38%)
  • La difficulté à attirer des candidat(e)s qualifiés (35%)
  • Le manque d’investissement dans la formation (32%)
  • Les salaires demandés par les candidat(e)s (25%)

J’ai décidé de creuser (dans la suite de cet article) ces points, un par un, afin de mieux comprendre cette situation.

Le rythme d’évolution des technologies.

  • En 2025, le marché mondial de l’Intelligence Artificiel devrait atteindre 89,8 milliards de dollars.
  • D’ici 2025, 38,6 milliards d’appareils intelligents collecteront, analyseront et partageront des données.
  • Le marché des services d’hébergement Web devrait atteindre 77,8 milliards de dollars (en 2025).
  • 70 % de toutes les dépenses technologiques devraient être consacrées aux développements des cloud.
  • Il y a 4 383 millions d’utilisateurs d’Internet.
  • On compte 1,35 million de start-ups technologiques.
  • L’adoption de l’énergie solaire a augmenté d’environ 50 %.

Impressionnant n’est ce pas ?

Loi de Moor, Les racines de cette évolution ?

C’est un basic, cependant la meilleure illustration de la compréhension de la vitesse d’évolution des technologies reste la loi de Moor.

Cette loi a été décrite dès 1965 par le cofondateur d’Intel, Gordon E. Moore, qui lui a donné son nom.

Cette loi prédit que tous les 18 mois environ, la vitesse de traitement des ordinateurs allait doubler. Même si elle est récemment en train d’être remise en question celle-ci fonctionne depuis 1965.

Ci-dessous, le célèbre graphique que Moore a publié en 1965.

Voila pourquoi la technologie avance si vite et ce n’est pas près de s’arrêter 🚀

L’impact de cette évolution sur notre quotidien.

L’impact le plus important, de cette évolution, est la vitesse d’adoption de la technologie par la population.

Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, jamais cette adoption n’a été aussi rapide.

cycle innovation

Vous trouverez ci-dessous quelques statistiques qui vous permettront de vous imaginer une vision d’avenir technologiques 🔮🤖.

  • Le chiffre d’affaires de l’IOT devrait atteindre 3 000 milliards de dollars d’ici 2025.
    (Source: Aria Systems)
  • D’ici 2040, les énergies renouvelables devraient connaître une croissance de 400 %.
    (Source: ClimateAction)
  • Les applications et l’analyse du big data devraient atteindre 19,4 milliards de dollars en 2026.
    (Source: Forbes)
  • D’ici 2025, plus de 38,6 milliards d’appareils intelligents dans le monde devraient collecter, analyser et partager des données.
    (Source: Statista)
  • Le marché des services d’hébergement web devrait atteindre 77,8 milliards de dollars en 2025.
    (Source: Market Research Report)
  • En 2024, les ventes de produits et services d’informatique quantique devraient atteindre 8,45 milliards de dollars dans le monde.
    (Source: Statista)
  • D’ici 2025, plus de 80 % des organisations devraient migrer vers le cloud, l’hébergement et les services de colocation.
    (Source: Computerworld UK)
  • Les entreprises ecommerce avaient un chiffre d’affaires de 221 millions de dollars avant d’entrer en bourse et elles ont connu une croissance constante de 72 % au fil des ans.
    (Source: crunchbase)
  • Les places de marchés ont en moyenne un chiffre d’affaires annuel de 105 millions de dollars, avec une croissance de 50 à 55 % par an avant leur introduction en bourse.
    (Source: crunchbase)
  • D’ici à 2022, les revenus publicitaires basés sur la voix devraient atteindre environ 19 milliards de dollars.
    (Source: Clearbridge)
  • Le marché mondial du streaming vidéo devrait atteindre 125 milliards de dollars en 2025, avec un taux de croissance annuel moyen de 19,10 %.
    (Source: MarketWatch)
  • Le marché mondial de l’IA devrait atteindre 89,8 milliards de dollars d’ici 2025.
    (Source: Aumcore)

Comme vous l’aurez peut être compris, avec tous ces exemples, la mutation de la technologie est un prérequis dans notre économie.
Il ne sert à rien d’essayer de lutter au contraire il est indispensable de sans cesse essayer de suivre et de s’adapter. Sans cela, vous risquez de vous retrouver rapidement « à la traine ».

La difficulté à attirer des candidat(e)s qualifié(e)s et la formation des équipes.

Le rapport de Skillsoft, Global Knowledge 2021 sur les compétences et les salaires dans l’IT relève de nombreuses explications sur les difficultés qu’éprouvent actuellement les sociétés sur la formation de leurs équipes informatiques.

Pourquoi s’intéresser au sujet des compétences de l’équipe informatique ?

Selon ce rapport, le manque de compétences des équipes informatiques, entraîne une augmentation des niveaux de stress et diminue la productivité au sein des organisations.

De mon expérience, je relie ceci à la problématique du management du legacy dans un service informatique.

Si l’organisation n’arrive pas à faire évoluer son « legacy » par, notamment, des processus de refactoring. Il y a de fortes chances que les équipes techniques s’enterre dans de vielle technologies. Ceci sera le début d’une lente descente vers la perte de compétences des équipes techniques.

Ce cercle vicieux va également engendrer un désintérêt des candidats pour votre entreprise, car votre langage de développement ou vos processus ne seront plus à « la mode ».

Pour vous en persuader vous pouvez regarder la vitesse d’évolution des langages de développements depuis 1965 :

L’importance de la formation

S’il existait une pyramide de Maslow du développeur, la formation serait très proche des besoins physiologiques. Personnellement je l’attacherais au besoin de sécurité.

Ma pyramide de Maslow du développeur :

pyramide_maslow_dev

Dans le rapport de Skillsoft, nous pouvons constater que (pour la troisième année) les personnes interrogées qui ont changé d’employeur au cours de l’année écoulée ont cité le manque de possibilités de croissance et de développement comme principale raison de ce changement (59 %).
Les autres facteurs sont une meilleure rémunération (39 %) et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (31 %).
De plus, cette année, 92% des collaborateurs du domaine ont déclaré avoir obtenu au moins une certification (Augmentation de 5 % et de 7 % par rapport à 2020 et 2019).
De plus, sur les 52% de répondants ayant reçu une augmentation au cours de l’année écoulée, 60 % l’ont attribuée au développement de leurs connaissances ou à l’obtention d’une certification.

Du côté des managers, 64% affirment que les employés certifiés apportent une valeur ajoutée supplémentaire importante par rapport aux restes des équipes.

Les salaires demandés par les candidat(e)s

Directement lié aux sujets précédents, nous voici maintenant sur le salaire.

Mme et Mr les DRH il vous faut bien comprendre que les développeurs ne sont pas une ressource comme les autres ils ont un profil de rareté. Et (encore une fois) ce n’est que le début, je présent que cet effet de rareté va s’accentuer (particulièrement en Europe). Ce ne sera pas de la même manière entre les profils (confère la partie sur la formation) mais ça va s’accentuer.

Les salaires entre la zone EMEA et l’Amérique

Le tableau ci-dessous analyse les salaires de l’IT en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et ceux d’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) . En EMEA, on observe que les salaires les plus élevés sont ceux dans le domaine du Cloud, suivi de près par le Risk Management , et les Datas.

On constate que les salaires nord-américains sont en moyenne supérieur de 50% environ à ceux de la zone EMEA. Pour les développeurs, dont les revenus sont les plus bas du tableau l’écart est de 90% entre les deux zones.

salary_function_USA_EMEA

Les salaires par rapport aux certifications

92% des informaticiens concernés dans le monde déclarent avoir obtenu au moins une certification ces derniers mois.

Par ailleurs, 64% des décideurs informatiques estiment que les collaborateurs certifiés apportent au moins 10 000 dollars de valeur annuelle supplémentaire à l’activité.

Selon le cabinet Robert Half, Voici 15 des certifications IT les plus précieuses actuellement :

1. AWS certified solutions architect – professional (ou architecte de solutions certifié AWS)
2. Certified cloud security professional (CCSP)
3. Certified data privacy solutions engineer (CDPSE)
4. Certified data professional (CDP)
5. Certified ethical hacker (CEH)
6. Certified information security manager (CISM)
7. Certified information systems security professional (CISSP)
8. Cisco certified internetwork expert (CCIE)
9. Cisco certified network associate (CCNA)
10. Cisco certified network professional (CCNP)
11. Microsoft certified Azure solutions architect
12. Microsoft certified solutions associate (MCSA)
13. Oracle certified MySQL database administrator (CMDBA)
14. Project management professional (PMP)
15. Salesforce certified development lifecycle and deployment designer

En conclusion, comment se sortir du déficit de compétences ?

Vous l’aurez compris l’évolution de la technologie est une nécessité absolue. De mon point de vue les clés du succès sur la compétence des équipes passent par 3 points essentiels :

1, Une stratégie d’évolution de l’existant (legacy) claire et cohérente. Qui serve autant le point de vue technique que la stratégie de l’entreprise. A cette étape, Il est primordiale de faire entrer la stratégie informatique dans la stratégie d’entreprise.

2, Un plan de formation cohérent et animé idéalement en lien avec les stratégies déterminées précédemment.

3, Un plan de rémunération et d’évolution varié, à jour et fréquemment challengé/partagé avec des cabinets de recrutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :